vendredi 4 décembre 2015

Combien tu es lamentable - Les hyperstructures inégalées - L'homme politique humain - Les tueurs du Temps

Mémorial Place de la République - Paris

Combien tu es lamentable

N. Lygeros


Combien tu es lamentable
lorsque tu t'en prends 
aux bougies
et aux fleurs
dédiées aux victimes
des attentats meurtriers
sous prétexte 
de manifester
alors que tu sais
dans quelles conditions
l'état d'urgence 
a été décrété
seulement ton irrespect
démontre à tous
que tu n'agis pas
malgré tes dires
en pensant vraiment
à l'Humanité
aussi ne tente pas
de nous convaincre
car nous protégerons
toujours la mémoire
des victimes
contre les barbares.

*****
Les hyperstructures inégalées

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

Les hyperstructures inégalée
sont des monstres 
de l' Humanité
qui combattent
contre les brutes
de la société
de l’indifférence
et si tu te rends compte
de la grandeur
de leur oeuvre
tu croiras
à l’Humanité
comme superstructure
de la nécessité
pour le développement
de la perfection
ne résiste pas
et donne
tout
pour faire
le pas suivant
dans cette marche
dans laquelle la lumière
est juste le début
pour que tu voies
le lumineux.

*****
L'homme politique humain

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

L’homme politique humain
est celui
qui dépose
une fleur
seulement
comme un prix d’honneur
aux victimes
des terroristes
et n’essaie pas
de cacher
son émotion
parce qu’il aime
son peuple
et ressent
la blessure
dans son cœur
parce qu'il reste
celui qui est né
enfant
du peuple
qui vit
avec la liberté
l’égalité
et la fraternité.

*****
Les tueurs du Temps

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras


L’expression tueurs du Temps ne caractérise pas uniquement une approche qualitative de la réalité. Nous pouvons même l'utiliser pour mettre en évidence le fait que le génocide est seulement la première étape dans la recherche sur les droits de l'Humanité et que, après la procédure de réparation nous faisons face aux tueurs du temps, puisque leur but serait de tuer l'avenir en lui ôtant son passé pour qu’il n’existe pas de fondation. Car nous considérons que l'objectif des génocides est tout simplement les victimes que nous voyons sans percevoir qu'ils ne veulent pas d’une suite et essaient de détruire même les non-nés, pour que n’apparaissent pas à nouveau les mêmes problèmes avec le même peuple à l'avenir. En d'autres termes, parce que le concept d'Humanité incorpore des renseignements temporels, le génocide et les crimes contre l'Humanité ont pour but le Temps lui- même qui constitue un point d’appui. En frappant le Temps, ils frappent l'Humanité plus profondément encore. Et les sociétés ne le réalisent pas, car elles ne vivent que dans le présent, en raison de l'indifférence et de l'oubli. Ainsi, les Serviteurs de l'Humanité doivent la protéger des tueurs du Temps surtout parce que ce sont les pires barbares. Ainsi, leur localisation est un élément clé et il est caractéristique qu’ils appartiennent proprement aux radicaux, car ils veulent être les premiers sans racines.

*****

2 commentaires:

  1. J'aime beaucoup le premier poème.
    Cet "épisode" me révolte.
    Ils ont été lamentables oui, ce sont des ignares, des abrutis, ils ne comprennent rien à la cause qu'ils sont sensés défendre car, pour respecter la terre, il faut commencer par le respect de sa propre personne et ces abjects sont à des milliards d'années lumière de ça !
    Bisous Dzovinar

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai rien à ajouter Mireille.

    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou un avatar. Amicalement,
Dzovinar