jeudi 5 mars 2015

SOUVENIRS NAÏFS D’UN ŒUF ÉCORCHÉ VIF - Denis Donikian



SOUVENIRS NAÏFS D’UN ŒUF ÉCORCHÉ VIF

EXPOSITION de Denis Donikian

Du 14 mars au 12 avril 2015

à la GALERIE de la TOUR, 16 rue du Bœuf à Lyon (5ème)
(métro Vieux Lyon Cathédrale Saint Jean)

LECTURES de textes par Deborah Lamy,
comédienne de la Compagnie Premier Acte
le samedi 28 mars à 17 heures 30

Tableaux, sculptures et livres, cette exposition retrace le parcours esthétique et engagé de D. Donikian, commencé avec le cinquantenaire des évènements de 1915 et se terminant cette année par la publication prochaine de sa Petite encyclopédie du génocide arménien.
Seront lus à cette occasion des textes portant aussi bien sur la diaspora arménienne que sur l’Arménie que Donikian a fréquentée de 1969 à nos jours.
Ancien rédacteur en chef du site Yevrobatsi.Org, Donikian se sera exprimé comme peintre, sculpteur et écrivain, dans divers domaines, comme la poésie (Chemin de Crète, Voyages égarés, Erotophylles et Végétaliennes) le roman (Vidures), l’essai (Le peuple Haï, Un Nôtre Pays, Nomadisme et sédentarité, Vers l’Europe, Arménie, la Croix et la Bannière), le texte de voyage (Siounik Magnificat, L’enfer fleuri du Tavouch), le théâtre (L’île de l’âme, La nuit du prêtre chanteur), l’aphorisme (Dieu est grand) et aujourd’hui l’histoire (Petite encyclopédie du génocide arménien), parfois même mélangeant les uns avec les autres (Une année mots pour maux, Poteaubiographie, Fragments de figures apatrides).
Il a aussi traduit des auteurs arméniens comme Vahram Martirosyan (Glissement de terrain), Parouir Sevak (Que la lumière soit), Violette Krikorian (Amour), mais également Ara Baliozian, Vano Siradeghian, Hovhannès Toumanian.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar