mercredi 1 février 2017

Un petit pas pour le Maroc, un grand bond pour l'Afrique - N. Lygeros


Un petit pas pour le Maroc, un grand bond pour l'Afrique
N. Lygeros

La réintégration du Maroc dans l’Union Africaine représente un évènement historique pour l’ensemble du continent. Certes il aura fallu attendre l’année 2017 pour voir se réaliser une vision de longue date. Il est difficile de contenir sa joie face à cette réussite de la diplomatie marocaine mais aussi de l’initiative royale. Car il s’agit bien d’un exploit stratégique qui vient mettre en place de nouvelles données dans l’espace africain. En effet, le but principal n’est la simple correction de tir d’une trajectoire qui n’avait pas abouti mais avant un pas en avant dans la réalisation d’une vision africaine qui englobe l’ensemble des pays de ce continent. Cet exploit marocain, c’est aussi celui d’une coalition de pays africains qui ont bien compris les avantages que constituent le réintégration du Maroc et son engagement pour le cause commune à savoir le développement global de l’Afrique. Pour le peuple marocain cette réintégration est certainement une libération d’une forme d’enclave et cela permet d’entrevoir un futur totalement différent car sans contraintes. Néanmoins il faut réaliser que la plus grande avancée, c’est celle de l’Afrique car avec la restauration de son entité fondamentale, l’Union Africaine peut désormais compter et miser sur l’africanité du Maroc puisque celui-ci ne voit pas son rôle réduit à un territoire et à une vision locale mais à une activité qui concerne l’ensemble de l’Afrique et ce, de manière holistique car le Maroc ne joue pas seul. Il est capable de mettre en place un collectif pour emmener le continent africain à un niveau dynamique capable, grâce à son envergure, de voir l’avenir de façon plus sereine et surtout plus humaine puisqu’il propose des actions communes. Ainsi il s’agit vraiment d’un petit pas pour le Maroc et d’un grand bond pour l’Afrique.

*****


Pages antérieures (1 - 2 ) textes et poèmes (suite)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar