samedi 13 août 2011

Les costumes régionaux arméniens

Vidéo sur les costumes arméniens



Ces quelques gravures, (cartes postales achetées en Arménie)
peuvent aussi  donner un aperçu des tenues en usage, selon les provinces.
  
Erevan - XIXe s. 

Ayrarat


Zangezour *

 
Akhaltskha XIXe s.


Sasoun *

Vaspurakan

Shatakh *

Shatakh XIXe s.


Artsakh *


Artsakh *


Artsakh XIXe s.
***
* Peintre Rouben Ghevondian 

Le lien ci-dessous vous apportera des renseignements plus généraux sur les origines du vêtement.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_du_costume

****
Recueillies ce jour - 29 janvier 2013, des informations largement complémentaires que je dois à l'amabilité de Jacqueline -Siranouche Markarian  :

La culture arménienne est riche et variée. Parmi les trésors de sa civilisation, le costume occupe une place importante.
Le plus ancien costume parvenu à nos jours est une simple robe d’enfant du 13e siècle, trouvée à Ani. 

Nous avons acquis quelques notions sur nos costumes de la préhistoire à travers les images rupestres trouvées en Arménie, et nos connaissances des costumes arméniens des périodes les plus anciennes et médiévales sont principalement basées sur les représentations que nous trouvons dans l’art arménien, plus particulièrement dans les enluminures des manuscrits.
Les descriptions et croquis des carnets de voyageurs étrangers qui sont passés par l’Arménie ont eux aussi fourni d'importants ren­seignements sur les costumes arméniens anciens.

Des 17e et 18e siècles quelques vêtements d’ecclésiastiques sont encore préservés, mais c’est à partir du 19e siècle que les chercheurs ont pu établir les costumes arméniens, masculins et féminins, des différentes régions d’Arménie.
Le mot «costume» a plus d'une signification. Dans ces pages, il sera uniquement question du costume folklorique arménien.

Les particularités du costume arménien sont basées sur la situation géographique et climatique de l'Arménie, la condition économique de son peuple et de son goût. Les diverses formes transmises de génération en génération ont gardé leur caractère ethnologique jusqu'au début du XXe siècle.

Les tissus arméniens étaient de coton, de laine et de soie. Les divers motifs employés dans leur production portaient chacun des noms traditionnels. 
Les motifs ornementaux qui sont généralement brodés à la main, sont souvent constitués de dessins abstraits ou géométriques, évoquant le système ast­ral, le monde végétal et l'espèce animale.

Ils sont des illustrations symboliques du caractère armé­nien, des croyances populaires et particulièrement de la nature du sol. Ils sont aussi importants que la couleur et existent depuis des temps immémoriaux.

Le choix des couleurs était fait suivant la tradition et le costume. Selon le témoignage du philosophe du 14e siècle, Grigor de Nareg, les couleurs des 4 éléments se reflètent dans les costumes arméniens : « la noirceur de la terre, la blancheur (pureté) de l’eau, le rouge de l’air et le jaune du feu ». En fait, les couleurs dominantes qui sont le rouge, le bleu, le pourpre, le vert foncé et l'orangé clair rentrent dans diverses combinaisons harmonieuses. Le rouge symbolise le courage, le bleu la justice céleste, et le blanc la pureté. Quant au « dzirani », une couleur orange-rouge (couleur abricot), qui était la couleur du manteau des rois, elle symbolise la sagesse.

Les costumes populaires arméniens qui avaient leurs coupes, leurs modèles, leurs couleurs et leurs motifs variés se divisent en différents groupes régionaux. Les conditions climatiques, les diverses productions locales ont joué un rôle important dans le caractère général du costume d’une région donnée. Les costumes des provinces avoisinantes, quoique différents les uns des autres tout comme leurs dialectes, sont intimement liés. 

Voici le lien qui vous permettra de découvrir les caractéristiques propres des costumes de chacune des régions représentées :

http://www.ani-noralik.fr/Tradition.html

Extraits de l'album de Jacqueline-Siranouche Markarian
gravures de costumes arméniens





5 commentaires:

  1. très bonne initiative les costumes régionaux

    RépondreSupprimer
  2. Merci cher Archag ! Je regrette seulement de n'avoir pas acheté plus de cartes postales, car il me semble - mais ne suis pas certaine - qu'il y avait d'autres costumes ... Pour un prochain voyage !(Tu sais que tu peux en faire ton profit, éventuellement, pour Wikihay)

    RépondreSupprimer
  3. vous êtes surs que les dernières sont bien arméniennes et pas russes?

    RépondreSupprimer
  4. Oui, ce sont des costumes arméniens. Cordialement,

    RépondreSupprimer

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar