lundi 2 mars 2015

Comme l'Ascèse - Nikos Lygeros

Comme l'Ascèse

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

C’est la première fin, le début
parce que  meurt l’immortalité 
mais alors seulement, elle devient vie
et la quintessence est révélée.

Et si toi, tu ne m’as pas crû
jamais je n’ai rien souhaité
pour moi tu étais lumineuse
et j’ai aimé la prière.

Même si chacune de mes paraboles était
une nouvelle touche d’imagination,
n’y voyais que de l'exagération
et au grand jamais le don du sacrifice.

*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar