jeudi 8 août 2013

III - Des Trolls à la Petite Sirène ...Stavanger - Bergen - Kristiansand - Oslo (Norvège)

 Les Trolls
Theodor Kittelsen
Le Troll des montagnes, des forêts, des mers, des rochers appartient à la mythologie nordique incarnant les forces naturelles ou la magie, et se caractérise par son opposition aux hommes et aux dieux.  Il est partout, gigantesque ou très petit,  peu amical ou même  dangereux. Dérangé dans son espace, il se venge  en volant les princesses dans les châteaux, les bêtes dans les étables, les outils dans les établis ...
Si vous offrez un troll à votre enfant, neveu, petit-fils assurez-vous qu'il l'acceptera sans crainte. Mon petit-fils, lui, ne s'en est pas encore remis ...!

STAVANGER

Port d'importance internationale,  Stavanger quatrième ville de Norvège, est l'un des centres industriels prépondérants car elle est le siège de l'industrie du pétrole qui s'exerce en Mer du Nord. Malgré un essor considérable, la ville a su garder intact son patrimoine architectural et son atmosphère de petite ville d'autrefois.







Un plan d'eau  dans le parc au centre ville, où s'ébattent des colonies de mouettes 









que la présence des touristes n'effarouche guère 






Un coup de coeur pour cette superbe statue


Sculpture ludique ... elle tourne ...















La Cathédrale romane
du XIIe s.















BERGEN

Deuxième ville et port principal de la mer du Nord, où cohabitent l'ancienne et la nouvelle Bergen.

Notre périple nous conduit finalement dans un hâvre de paix éloigné de la ville : la résidence du plus grand compositeur norvégien, Edvard Grieg. 


Bien cachée parmi les arbres, sous le regard du Maître, une salle de concert nous accueillera ; un jeune pianiste norvégien nous donnera à entendre, brillamment interprétées, des pièces pour piano peu connues. 








Edvard Grieg
(1843-1907)






l'entrée de la salle de concert







Le regard embrasse le verdoyant jardin que l'on aperçoit derrière le piano, à travers les vitres d'une immense porte-fenêtre 




les thèmes de la musique de Edvard Grieg sont inspirés du  folklore norvégien et par son amour viscéral pour la nature.



Edvard Grieg meurt à l'âge de 60 ans ;  sa femme, trente ans plus tard. C'est à ce moment que le couple sera réuni dans la tombe aménagée dans la roche, face au lac et à cette nature sauvage qui l'aura inspiré tout au long de sa vie. 

















C'est très émue et à regret que j'ai quitté ces lieux de paix qui veillent sur leur sommeil.





L'église dite "en bois debout" de Fantoft, dans la banlieue sud, reconstruite à l'aide de dessins faits à partir de l'originale du XIIe s. disparue dans les flammes en 1992.




La structure compliquée du toit utilise des techniques de construction navale des vikings ainsi que des motifs ornementaux typiques en forme de tête de dragons et de serpents.

KRISTIANSAND


La Cathédrale de Kristiansand (1885 ?)

Omniprésence des pigeons qui trouvent partout des ... "perchoirs pour leurs petites pattes" (ce qui me fait penser à la tirade du nez...)
  "Aimez-vous à ce point les oiseaux
Que paternellement vous vous préoccupâtes
De tendre ce perchoir à leurs petites pattes?" 
Cyrano de Bergerac - Tirade du nez - Edmond Rostand
http://www.hobbesworld.com/divers/tirades.php

Henrik Wergeland - Poète et écrivain

http://fr.wikipedia.org/wiki/Henrik_Wergeland


OSLO

Musée des Bateaux vikings



















                                                      De tout temps maître des mers, le peuple norvégien cultiva une civilisation assez raffinée mal connue, que l'on découvre à travers les drakkars aux sculptures d'une extrême finesse.



Les trois bateaux vikings les mieux conservés, trouvés à Oseberg, Gokstad et Tune, ont été découverts durant les fouilles effectuées en 1904-1905 dans trois tumulus en bordure du fjord d'Oslo. C'est là qu'ils ont été ensevelis voilà plus de 1100 ans pour emmener leurs propriétaires royaux vers le royaume des morts. Ont été retrouvés de la même façon, le chariot, les traîneaux, une partie du patrimoine enseveli.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bateau_de_Gokstad


Bateau d'Oseberg


le chariot













les traîneaux dans lesquels se pratiquaient des sacrifices d'animaux pour protéger les expéditions





De leur vivant, les Vikings terrifiaient le monde. A peine disparus, ces guerriers de la mer sont devenus légendaires.
Dés le Moyen Age, leur parcours fulgurant fut relaté par ceux-là même


qu'ils ont soumis. 
 Ils conquirent par le fer et le sang mais aussi par la ruse, d'immenses territoires.
Mais depuis un siècle environ, les découvertes archéologiques,



des études moins partiales et des expositions internationales ont permis de nuancer très sérieusement  cette "barbarie" qui leur fut accolée et de mettre davantage en avant leur rôle "civilisateur".







Décor tête de serpent














  ... ou tête de dragon










Bijoux d'or finement ciselé

*****

 Parc Frogner



Dans ce parc, l'un des plus beaux espaces verts et terrains 
de divertissement de la ville, sont réunies plus de 200 sculptures monumentales de Gustav Vigeland (1869-1943), célébrant la forme humaine et la vie sous tous ses aspects. La pièce maîtresse, un monolithe de granit sculpté, représente des dizaines de corps emmêlés et contorsionnés.
 La ville lui ayant consenti un contrat lui assurant la jouissance d'un logement et d'un atelier, les matériaux (bronze et granit), la main d'oeuvre nécessaire pour la création de ses oeuvres, elle devint  seule propriétaire de l'ensemble de la production de l'artiste, de sorte que les statues ne quittèrent jamais le pays. 



A la base du monolithe, les corps âgés - le passé - puis au fur et à mesure, les parents, les jeunes gens, et enfin, au sommet, les enfants - l'avenir  et le cycle qui se renouvelle.  (Granit)

ci-dessous,  sculptures en bronze, puis en granit.







Les corps féminins vieillissants sont montrés dans toute leur vérité - avec un très net bémol pour les corps masculins, que  l'âge semble avoir épargné ...


Tout autour de la vasque centrale, figurent les hommes et femmes-arbres représentés à chaque âge de la vie.  Pour l'ensemble des sculptures l'artiste n'a laissé aucune explication laissant ainsi à chacun la liberté de trouver, selon sa propre perception, les réponses que chaque élément lui inspire. 

On ne peut manquer de citer le très célèbre peintre norvégien, Edvard Munch, né à Loten en 1863 et mort à Oslo en 1944,  mondialement connu pour son tableau "Le cri" (1893) dont il a peint plusieurs versions, mais aussi "La Madone" et bien d'autres. 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Edvard_Munch












La Madone







Le cri










Holmenkollen





A quinze minutes de train ou de voiture d'Oslo à Holmenkollen, se dresse une colline haute de 350 m sur laquelle se trouve un tremplin de saut à ski inauguré en 1892 rendu célèbre lors des jeux olympiques de 1952, puis modernisé pour les championnats du monde de ski nordique de 2011. A l'intérieur le Musée du Ski retrace l'histoire du ski et expose des équipements de l'époque viking à nos jours. A l'extérieur, un simulateur donne une idée de la réalité d'un saut à ski. 



Tandis que nous quittons Oslo pour rejoindre, le lendemain
le Danemark, une dernière vision de la forteresse construite au XIIIe s.  aux abords de la mer.

*******

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou un avatar. Amicalement,
Dzovinar