mardi 6 août 2013

I - Sur la route des fjords norvégiens - Leknes - Molde - Geiranger


SUR LA ROUTE DES FJORDS NORVEGIENS
*****

LEKNES

L'archipel des Lofoten, c'est là que l'aventure commence ...

Un des plus beaux endroits du monde  

pour les privilégiés qui ont choisi de découvrir ... 

Au loin se profile la masse sombre du Lofotveggen qui s'étire sur plus de 150 km et se dresse en un mur presque vertical.
La majestueuse nature norvégienne ...


à bord de ce magnifique voilier (club Med2). 
Et, pour en apprécier toute la saveur, froid et grisaille
nous mettront tout de suite au fait du climat de ce pays ...  


Un bonheur que je dois à ma fille, qui fait bien de chanter


  avec ses complices habituels, 


pour le plaisir quotidien des passagers.



Un petit tour sur le pont, pour emporter a jamais ces magiques couleurs du soir ...

Il y avait aussi parmi nous un conférencier (qui donnait des conférences).


MOLDE

 le soleil s'est installé. 
Construite sur un chapelet d'îles et de péninsules, et située au bord du fjord, la ville cultive des roseraies parfumées qui s'étagent sur ses flancs ensoleillés.

L'église de Molde. Comme toutes les églises de Norvège, il n'y a pas de croix à son faîte.

  
La petite marchande de roses



 entre musiciens







Visite au parc floral de Molde

















 Et partout, une vasque, un petit plan d'eau,  célèbrant 
 les ressources de la mer qui depuis toujours, alimentent l'industrie norvégienne, même si de plus juteuses se sont additionnées propulsant la Norvège au rang des pays les plus riches - ce dont les norvégiens ne sont pas peu fiers ! 


 Le petit château du parc, que nous quitterons pour atteindre,
plus haut encore, le "point de vue imprenable"


En allant de Molde vers Andalsnes






















Et cette nuit-là le soleil ne se coucha pas.

(Toutes les couleurs sont celles que l'oeil de mon appareil photo a vues)

GEIRANGER


Ce bras des Storfjord est l'un des fjords les plus étroits et les plus impressionnants ; sa profondeur peut atteindre 360 m et les montagnes à pic qui le bordent s'élèvent jusqu'à 1900 mètres. Partout l'eau ruisselle le long de la paroi rocheuse. On y voit de magnifiques chutes d'eau : les célèbres "sept soeurs" et les "sept prétendants" ...

                                              (à suivre ...)

http://dzovinar.blogspot.fr/2013/08/sur-la-route-des-fjords-norvegiens-suite.html

2 commentaires:

  1. Un pays qu'il me plairait de visiter. Tu as du passer là de bien belles vacances. Oui les couleurs sont magnifiques. Comme glacée, des bleus acier ou fondants comme des petits glaçons.
    Amitiés.Bises.

    RépondreSupprimer
  2. Ce fut une vraie chance que de pouvoir découvrir ces horizons et satisfaire ainsi un de ces désirs dont on pense qu'on ne pourra jamais les satisfaire.
    Merci à ma chère providence : ma fille !

    RépondreSupprimer

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou un avatar. Amicalement,
Dzovinar