lundi 11 janvier 2016

A Gallipoli - poèmes N. Lygeros

Expédition des Dardanelles
Les troupes franco-britanniques débarquent dans la presqu'île de Gallipoli (1915). Au second plan apparaît le détroit des Dardanelles où se croisent les navires de la flotte de l'amiral de Robeck.
Ph. Rol Coll. Archives Larousse


A Gallipoli

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

A Gallipoli
tu peux voir
ce que signifie pratiquement
la honte humaine
puisque l'horreur
est fière
des exécutions
qu’elle a accomplies
alors qu’elle n’a pas réussi
à se prémunir
du passage
des sous-marins
alors laisse les mots
et regarde les actes
pour l'avenir
parce que ceux-ci
nous en avons besoin
mais toujours
avec la stratégie.

*****
Si tu vois des coquelicots

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

Si tu vois des coquelicots
dans les champs
de Gallipoli
ne regarde pas seulement
les fleurs
pense
que ce sont là
les blessures de la terre
les stigmates
des hommes
qui n’ont pas laissé
les chrétiens
mourir
seuls
sans aide.

*****
Avec la légende

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

Avec la légende
de Gallipoli
s’est fondée
l’identité
de la patrie
qui n'était plus
une colonie 
mais un pays
d’hommes libres
qui voulaient
venir en aide
aux autres peuples
contre l'oppression
de la barbarie
qui n’avait 
aucun sens.

*****
A Gallipoli

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

A Gallipoli
nous devons arrêter
la propagande
des ottomans
et des fondations
du kémalisme
parce qu'elle est basée
exclusivement sur les mensonges
d’une interprétation erronée
et actuellement
personne ne les combat
stratégiquement
pour restaurer
la vérité
car maintenant
ils apprennent à partir des traces
de l’histoire.

*****
A la bataille de Gallipoli

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

A la bataille de Gallipoli
on dirait que les Turcs
n’avaient aucune idée de la stratégie
et ont suivi aveuglément
les instructions allemandes
sinon ils se seraient fixés
aux mêmes positions
qu'avaient identifiées
les avions de reconnaissance
et ils n’auraient pas résisté
aux attaques de l'alliance
car ainsi à nouveau
ils ne réussirent 
à exterminer
leurs adversaires
puisqu’ils n’ont pas pu 
continuer mentalement.

*****



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar